Les Indiens tanimuca et letuama

Les Tanimuca (ou Ũ’páirã) et Letuama (ou Rétuarã) sont deux groupes exogamiques patrilinéaires entretenant des relations d'alliances privilégiées, qui habitent le Sud-Est de la Colombie, principalement sur les rives du Bas Apaporis, de son affluent le Popeyaká, du Bas Mirití-Paraná et de son affluent le Caño Guacayá.

Les Tanimuca et Letuama parlent la même langue appartenant à la famille linguistique tucanoane, mais avec quelques légères variations dialectales qui dépendent de la zone de peuplement et des autres groupes de langues arawakiennes et tucanoanes avec lesquels ils entretiennent des relations d’exogamie.

La population tanimuca est estimée à environ 300 individus, et la population Letuama à moins de 200. Les Tanimuca ont davantage de relations d'alliance avec les populations de langue yucuna sur le Mirití-Paraná et le Caño Guacayá que les Letuama. Malgré le fait que les Tanimuca et Letuama appartiennent à des familles linguistiques différentes, certains mots sont similaires dans les deux langues. 

Relativement peu de travaux ont été réalisés sur la langue tanimuca. Aujourd'hui, la classification de cette langue à l’intérieur des langues tucanoanes fait encore débat. Certains auteurs la classent dans la branche occidentale (Key, 1979 : 120 ; Ruhlen, 1987 : 372 ), d’autres dans la branche centrale (Storm, 1992 : 1), d’autres encore dans la branche orientale (Eraso, 2006 : 161 ; Ardila, 2000 : 495).

Parmi les travaux les plus intéressants en ce qui concerne la langue tanimuca-letuama, on dispose aujourd'hui d'une phonologie et d'une lexicologie (Gaviria et Azcárate, 1979), d'une étude morphologique (Robayo, 1981), d'une étude syntaxique générale du letuama (Strom, 1992), de divers travaux sur la grammaire et le lexique tanimuca (Eraso, 1995 ; 1999 ; 2005 ; 2013 ; 2015) de publications didactiques pour enseigner l’écriture (SIL, 1987 ; Letuama et al, 1993 ; Eraso et al., 1996 ; Fontaine, 2015), et d'un document de travail réalisé lors d'un atelier d’unification de l’alphabet tanimuca et letuama (Puerto Guayabo, 2000).

Peu de travaux ont également été réalisé sur l'ethnographie des Tanimuca et Letuama. On sait néanmoins qu'ils vivent de chasse, de pêche, d'horticulture et de cueillette (Von Hilderbrand, 1979 ; 1987a) comme les autres Indiens de langue tucanoane, et ceux de langue yucuna avec lesquels ils partagent beaucoup de traits culturels et entretiennent des relations d'alliance exogamique privilégiées (principalement les Kamejeya et Jupichiya ; Jacopin, 1972 : 109-110). A la différence de ces derniers, les Tanimuca et Letuama ne pratiquent pas tous l'exogamie ; ils sont aussi connus pour leur endogamie (Von Hilderbrand, 1987b).

Bibliographie

ARDILA Olga
2000      “Reseña bibliográfica del Tanimuca”, In María Stella González de Pérez, María Luisa Rodríguez de Montes (eds.), Lenguas indígenas de Colombia: Una visión descriptiva. Instituto Caro y Cuervo. Bogotá.

ERASO Natalia
1995       La palabra verbal en la lengua tanimuca, Mémoire - magister, CCELA, Université de los Andes, Bogotá.
1999      “Cambios tonales en la palabra verbal”, in Congreso de lingüistica amerindia y criolla, 6/1, Landaburu, J. & Rojas Curieux, T. (eds), Universidad de los Andes-CCELA, Lenguas aborígenes de Colombia. Memorias, Editorial Artes Ltda, Bogota, pp. 72-95.
2005      “De lo lexico a lo gramatical: sistemas de clasificación nominal en la lengua tanimuca”, Amerindia, 29/30 :1, pp. 161-178. (online).
2013       “Expresión de nociones espaciales de localización en tanimuka (lengua de la Amazonía colombiana)”, in Expresión de nociones espaciales en lenguas amazónicas , Ospina Bozzi, A. (ed), Instituto Caro y Cuervo. Bogotá, Instituto Caro y Cuervo, Universidad Nacional de Colombia.
2015       Gramática tanimuka, una lengua de la Amazonía colombiana, Thèse, Université Lumière Lyon 2, Lyon. (accès restreint en ligne).

ERASO Natalia, TANIMUCA Jorge, TANIMUCA Valerio
1996      “Yaimãjá ñẽ́’kí mãkarã́. CCELA, Universidad de los Andes. Bogotá. 31 p.

FONTAINE Laurent
2015       “Introduction à la langue et à l'écriture des Indiens tanimuca et letuama”, Collection Pangloss du Lacito. (online).

JACOPIN Pierre-Yves
1979       "Habitat et territoire yukuna", Journal de la Société des Américanistes, Vol. 61, p. 107-139. (online)

GAVIRIA Sofía Victoria, AZCÁRATE Luis José
1979      Fonología y lexicología de la lengua tanimuca. Universidad de los Andes, Facultad de Artes y Ciencias, Departamento de Antropología, Bogotá, 290 p.

KEY Mary Ritchie
1979      The grouping of South American Indian languages. Ars linguistica commentationes analyticae criticae 2: 120. Gunter Narr Verlag, Tubingen.

LETUAMA Miguel Antonio et al.
1993      Ñamamamajaroka. El cuento del venado en wejeñememajã oka. Summer Institute of Linguistics, 54 p. (online).

PUERTO GUAYABO
2000      III Taller de unificación del Alfabeto Tanimuca Letuama. 20-27 julio del 2000. Maloca de Puerto Guayabo. Resguardo Indígena del Mirití-Paraná Amazonas, COAMA. Bogotá.

ROBAYO Camilo A.
1981      Elementos de morfología de la lengua tanimuka. Lecturas en teoría y práctica en etnolingüística 1. Universidad de Los Andes. Bogotá.

RUHLEN Merritt
1987      A guide to the world’s languages 1. Stanford University Press. Stanford.

SUMMER INSTITUTE OF LINGUISTICS (SIL)
1987      Leamos en tanimuka y retuarã. Summer Institute of Linguistics, Editorial Townsend, Lomalinda. 11 p.

STROM Clay
1992      Retuarã Syntax: Studies in the Languages of Colombia 3. Summer Institute of Linguistics and the University of Texas at Arlington Publications in Linguistics 112. Summer Institute of Linguistics and the University of Texas at Arlington. Dallas, 227 p.

VON HILDEBRAND Martin
1979      Cosmologie et Mythologie Tanimuka (Ufaina). Université Paris VII. Thèse de 3ème cycle, Paris.
1987a      Datos ethnograficos sobre la astronomía de los indígenas Tanimuka del Noroeste Amazonico. In : Etnoastronomías Americanas, Arias de Greiff, Reichel E. (eds), Ediciones de la Universidad Nacional, pp. 233-253.
1987b      Modelos indígenas de la relación hombre-medio ambiente. In: Fundación Puerto Rastrojo, Annexo III, (non publié). Bogotá.

 

 

Jeunes filles tanimuca, La Pedrera, 08/10/2013